Agrandissement et investissements totalisant 2,5 millions $ chez Papiers Couchés Atlantic

Certains furent à même de constater au fil des dernières semaines les travaux qui sont présentement en cours à l’usine Papiers Couchés Atlantic de Windsor. La nouvelle construction érigée à l’avant de l’édifice sera un entrepôt d’une superficie de 12 000 pieds carrés. Celui-ci servira non seulement à créer davantage d’espace dans l’usine, mais améliorera également le volet de réception-expédition en ayant un point de chargement en son extrémité, réduisant du même coup la circulation lourde à l’avant de l’usine. « Nos travaux d’agrandissements s’inscrivent directement dans le coeur nos investissements de l’ordre de 2,5 millions de dollars cette année, ici même à Windsor. L’usine fonctionne à plein régime présentement et nous avions un manque d’espace devenu évident pour l’entreposage de nos produits.

Or, la construction de cette nouvelle portion nous permettra bien sûr d’améliorer ce volet, mais permettra également de rendre l’usine encore plus ergonomique par la réorganisation de secteurs devenant maintenant moins chargés. » De nous confier M. Sylvain Jutras, vice-président aux opérations de l’entreprise.

Ce dernier annonça également l’achat et l’arrivée prochaine d’une rebobineuse de haute technologie, qui permettra à Papiers Couchés Atlantic, déjà spécialisé dans l’emballage de produits alimentaires, pharmaceutiques et de la construction, de développer un nouveau créneau, soit celui du domaine des cosmétiques. L’ajout de cette machine, évaluée à plus d’un million de dollars, la modernisation et le remaniement de certains équipements à l’interne en plus de la construction du nouvel entrepôt, sont des parties intégrantes des investissements majeurs annoncés par l’entreprise de la rue principale.

Papiers Couchés Atlantic, qui a vu le jour au cours des années 1940, est devenue une propriété ontarienne au tournant des années 2000 et emploie présentement une cinquantaine d’employés répartis sur trois quarts de travail. Déjà certifié ACEP depuis quelques années, la PME windsoroise nommée au sein des sociétés les mieux gérées au Canada au cours des quatre dernières années, est actuellement en processus dans le but d’obtenir la certification ISO 22 000. « La croissance de notre entreprise est directement liée à la participation et l’implication soutenues de nos précieux employés. L’esprit de famille qui règne au sein de l’entreprise nous aide grandement à gravir constamment de nouveaux sommets, par ailleurs nous estimons que nos investissements actuels devraient permettre la création graduelle de cinq à 10 nouveaux emplois à temps plein au cours des mois à venir. » De conclure M.Jutras.

En savoir plus ici.

Laissez un commentaire